Français English 

Fragment 14

Pièce pour 5 danseurs d’une durée de 50 minutes

« Le Beau est comme un Dieu,
un morceau de Beau est le Beau entier »
Auguste Rodin

Un fragment comme le morceau d’une chose cassée, déchirée, brisée. L’un de ses synonymes, le débris, révèle la violence intrinsèque du terme, qui évoque une blessure, une douleur, une perte, tout autant qu’une chose inutile, qu’on jette sans regret. Il peut, à l’inverse, s’apparenter à un vestige, un détail d’une valeur inestimable : la partie qui révélera le tout, la mémoire d’une chose qui aurait pu être à jamais perdue.

Le fragment comme une pulsion qui agit sur l’ensemble des langages scéniques déployés sur le plateau, qui cherchent à révéler la notion dans son ambivalence et ses multiples visages.