Français English 

Scénographie

Nous avons tout d’abord envisagé de figurer le monde clos, la matrice qui nous intéressait à partir d’une boîte noire mouvante. Au fur et à mesure que s’est élaboré notre travail, nous avons préféré pousser plus loin ce que nous ressentions du rapport entre le tout et la partie, nous avons donc pensé à pratiquer une coupe dans le matériau de notre espace vide, un peu comme on le ferait lors d’un prélèvement géologique.

Tout naturellement, le volume décrit par les limites de la cage de scène et cette intersection a pris la forme d’un prisme dont nous n’avons gardé que les faces externes.

Ce que nous voulons montrer se passe à l’intérieur des choses.