Français English 

Guillaume Bordier Chorégraphe

Danseur et chorégraphe né en 1969, il étudie l’école de technique française, obtient la médaille d’or du Conservatoire Supérieure de La Rochelle et participe à une création de Régine Chopinot Sur la Piste du Tapir. Il est ensuite engagé au Jeune Ballet de France. Remarqué par la directrice de la School of American Ballet, il obtient une bourse et se forme à la technique Balanchine à New York. Il part ensuite au Japon, où il interprète des rôles du répertoire classique, puis rejoint le Ballet Royal de Flandres à la demande de Robert Denvers.

À 22 ans, il est engagé au Ballet National de Marseille de Roland Petit, et devient rapidement soliste il y danse notamment le Cygne Noir dans Ma Pavlova, Les Six Danses de Chabrier, Mer Méditerranée et danse au Piccolo Teatro de Milan un pas de deux avec l’étoile italienne Alessandra Ferri : Le Sang du Poète. Il est également le partenaire de Zizi Jeanmaire dans le spectacle Zizi chante Gainsbourg.

En 1995 Il travaille avec le chorégraphe Redha pour divers évènements. Maurice Béjart l’engage à 26 ans à Lausanne. Guillaume y danse des ballets importants de son répertoire (Le Presbytère, L’Oiseau de feu, Le Boléro, Mutation X, Barrocco-Bel Canto).

Attiré par la chorégraphie, il crée en 2000 une pièce pour 12 danseurs à la demande de Didier Deschamps dans le cadre de la Journée du Patrimoine, puis Attitude, qui explore les liens entre l’univers de la danse et celui de la mode, avec les membres du Ballet de Nancy et de Lorraine. Il danse au Théâtre Mogador avec Sylvie Joly dans le spectacle C’est Tellement Joly. En 2001, il est engagé dans la compagnie Montalvo-Hervieu et danse deux de leurs créations : Babelle Heureuse et Les Paladins de J.-Ph. Rameau.

À partir de 2005, il débute une collaboration artistique avec Les Opéras en Plein Air. Il chorégraphie et danse La Traviata, mis en scène par Henri-Jean Servat ; en 2006, il chorégraphie La Flûte Enchantée, mis en scène par Caroline Huppert et en 2009 Rigoletto, mis en scène par Francis Perrin. En 2008, il danse en duo avec Claire Chazal, pour l’association ELA. En 2009, il participe au spectacle Au-delà des murs de Catherine Lara avec laquelle il fera un duo, cette même année, il se lance dans la création de sa compagnie avec laquelle il remporte en octobre 2010 le grand prix du Jury décerné à l’unanimité au concours des synodales de Sens.